ASSURANCE

Coordonnées

418-658-9966

Adjoint(e)

Marie-Ève Légaré

Me Sophie Kotiuga s’est jointe à notre cabinet dès la fin de ses études en droit à l’Université d’Ottawa, en 2013.

Depuis la fin de son stage du Barreau en 2014, elle concentre sa pratique au sein de notre groupe Assurance et plaide devant la Cour supérieure, la Cour du Québec et les tribunaux administratifs, tant des causes au mérite que des demandes interlocutoires.

Elle fait partie de notre relève et se distingue par sa grande capacité à saisir rapidement les enjeux majeurs des dossiers très complexes.

Tant en demande qu’en défense, pour des assureurs et pour des particuliers, Me Kotiuga traite régulièrement des dossiers de litige se rattachant à des domaines de droit variés, notamment des dossiers de blessures corporelles, de couverture d’assurance, de construction, et de responsabilité du manufacturier. Elle représente également bon nombre de villes et de municipalités lorsqu’elles sont impliquées dans des causes judiciarisées.

De plus, ayant pris part à l’élaboration de conférences et de formations, elle a déjà eu l’occasion, malgré sa jeune carrière, d’aiguiser ses talents sur plusieurs projets d’envergure.

Me Kotiuga siège sur le conseil d’administration de L’Association de la relève en assurance du Québec, Comité de Québec, depuis 2016. Elle est également membre du Jeune Barreau de Québec, de l’Association des Femmes d’Assurance de Québec et de la Jeune chambre de commerce de Québec.

  • Représentation, dans le cadre de modes privés de prévention et de règlement des différends, d’assurés qui se sont vu nier couverture par leur assureur, et dépôt de demandes à la Cour supérieure lorsque nécessaire pour faire valoir leurs droits;
  • Défense de propriétaires, d’entrepreneurs en déneigement, d’entrepreneurs en construction, de Villes et de Municipalités dans le cadre de poursuites pour blessures corporelles;
  • Représentation devant les tribunaux de divers corps de métier du domaine de la construction lorsque poursuivis pour non-respect de règles de l’art et vices de construction;
  • Obtention du rejet de la demande d’un propriétaire qui voulait évincer ses locataires devant la Régie du logement.

< Retour