Avancée majeure pour les victimes

Me Jean-Sébastien D’Amours, de notre groupe Erreurs médicales et blessures corporelles, a publié récemment un commentaire traitant des derniers développements législatifs portant sur les délais applicables aux recours civils disponibles pour les victimes d’agression sexuelle ou de violence commise durant l’enfance.

Ce texte, paru aux Éditions Yvon Blais, traite également d’une nouvelle protection juridique visant à favoriser la réception d’excuses pour les victimes.

Pour consulter l’article, nous vous invitons à cliquer ici


Me Jean-Sébastien D’Amours

NOS ÉQUIPES TRAVAILLENT ENCORE POUR VOUS!
AU PLAISIR DE VOUS CONSEILLER PAR TÉLÉPHONE OU PAR COURRIEL.
Notez que nos bureaux ne sont pas accessibles au public pour le moment.