Loi sur l’assurance automobile du Québec : analyse du statut de «victime»

Dans le contexte d’un amendement à la Loi sur l’assurance automobile du Québec (LAA) sur la notion de «victime», Me Isabelle Hudon, avocate-conseil de notre groupe assurance, a analysé la décision D.V. c. La Société de l’assurance automobile du Québec 2021 QCCA 597, rendue par la Cour d’appel, portant spécifiquement sur les dites limites à la notion de «victime».

Les parents d’une jeune fille décédée lors d’un grave accident automobile tentaient ici d’obtenir une indemnité à titre de victimes : ils affirmaient avoir subi un important choc post-traumatique alors qu’ils s’étaient rendus sur les lieux de l’accident, constatant ainsi la violence de l’impact et des circonstances entourant le décès de leur fille. Me Hudon analyse plus en détails cette décision rendue suivant la suppression de l’alinéa 2 de l’article 6 de la LAA, portant sur la notion de «victime». Cet amendement à la Loi venait ainsi limiter le statut de «victime» d’un accident automobile.

Vous pouvez prendre connaissance du texte complet en cliquant ici : Éditions Yvon Blais

 

«Rendre le droit accessible à tous fait partie de notre mission. C’est pourquoi nous encourageons nos avocats à partager leur expertise.»

 

 

NOS ÉQUIPES TRAVAILLENT ENCORE POUR VOUS!
AU PLAISIR DE VOUS CONSEILLER PAR TÉLÉPHONE OU PAR COURRIEL.
Notez que nos bureaux ne sont pas accessibles au public pour le moment.